Accueil  Portail  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Membres  Groupes  Connexion  

Partagez | 
 

 John Sheppard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: John Sheppard   Mar 19 Aoû - 23:20

    • Etat Civil •


Nom : Sheppard

Prénom : John

Surnom :Shep

Date de Naissance : 5/1/1968

Lieu de Naissance : Reno

Nationalité/Race/Peuple : Américain / Humain/ Terrien

Âge (au début du jeu) : 35 ans

    • Description Physique et Morale •


Taille : 1m88

Poids : 78 kg

Couleur des yeux : vert tirant vers le noisette

Couleur des cheveux : brun

Autres :

John est un jeune homme bien bati, au corps légèrement poilu, mais de rêve comme même. Il a des yeux verts entourés d une auréole brune qui lui donne cet aspect de yeux changeant de l'olive vers le brun. Il a un grain de beauté sur la joue, et des cheveux désormais culte que personne ne doit toucher. Il ne porte pas souvent des vêtements civils, mais ses uniformes noirs mettent en valeur sa corpulence et par la même occasion son charisme.

Caractère :

John est un excellent meneur mais rebelle et désobéissant. Il a un vrai problème avec la hierarchie ce qui lui valut quelques bonnes raclés, même sur Atlantis. C'est un charmeur né qui quand il est déterminé peut user de tous ses moyens pour y parvenir. Il ne porte pas rapidement de jugement et est un ami/ amant fidèle et loyale. Responsable de l'expédition, celle-ci lui tient vraiment à coeur et même si son côté bon enfant, joueur qui vit au carpe diem lui fait prendre du retard dans ses rapports, il n'en reste pas moins un homme respecté. Il donne de lui une image flyboy, tête brûlée. Mais en fin de compte, personne ne connait le vrai Sheppard.

    • CV & Profession •
Compétences :

Poste Occupé : lt. Colonel de l'USAF

Autres :

  • Leader en Second/ Leader du contigent militaire
  • Chef de la Sécurité
  • Chef de l'Escadron Puddle Jumper
  • Leader de sa propre équipe d'exploration off world
  • Responsable des équipes d'exploration off-world


    • Situation Familiale et Biographie •


Situation Familiale : divorcé, père décédé, un frère du nom de Dave

Histoire :

• Petite Enfance

John est le petit dernier de la fratrie Sheppard. A l’époque la famille était encore modeste, le père de John, Charles, pilote dans l’air force n’avait aucunement l’intention de raccrocher son uniforme pour mener une vie comme les autres. C’est de lui que John tient cet esprit libre. Cependant Charles lui avait Alice, une femme merveilleuse et une mère attentive. Dire que John avait failli grandir sans elle, en effet, le couple étant très actif et jeune, ils n’avaient pas dans leurs projets de concevoir encore une fois la vie si vite. D’ailleurs ils apprirent l’existence de leur fils quand celui-ci vint au monde sur le Vol Paris-New York où les parents fêtaient leur anniversaire de mariage. Alice avait fait un déni de grossesse, qui à l’accouchement fut accompagné de quelques petites complications, mais le drame fut évité. Durant les premier mois de sa vie, John a la chance d’avoir ses deux parents plus ou moins pour lui. Son père quand il n’est pas Dieu sait où lui fait faire des ballades à cheval, lui racontant les vieilles légendes de la région ou lui chantant quelques airs. Quand son père n’est pas là, il passe beaucoup de temps avec sa mère ou son frère qui prend soin de lui comme un père de rechange. Petit turbulent déjà à cet âge, il faillit maintes fois se tuer en tombant du berceau ou en se coinçant dans les barreaux du parc. John est un petit garçon qui travaille toujours à la limite du toléré. Concept qu’il appliquera aussi plus tard bien sûr.


• Enfance

A l’âge de 2 ans, la famille Sheppard décide de déménager à Orlando dans l’Etat de Floride. Non pas pour Disneyland, mais parce que Charles a eu un nouvel emploi. Sévèrement blessé lors de la guerre du Golf, il fut rapatrié et déclaré comme invalide. Après avoir reçu la silverstar et resté dans l’armée par renom comme même, il se recycle et se jette dans la gueule de l’économie en fondant une entreprise équestre qui rapportera gros et permettra à la famille de se poser quelque peu pour ainsi dire. Jusqu’ à l’âge de 8 ans, John reste le petit préféré au détriment de Dave qui commence à le jalouser. Même si à l’école il s’ennuie, surtout en maths et commence sérieusement à regarder que par la fenêtre pendant les cours en pensant qu’un jour il ferait comme son père, il piloterait des avions, il serait libre. L’amour surtout de sa mère lui est capital, sans être étouffant, les deux sont énormément proche, tout comme les relations père-fils. D’ailleurs par un beau matin, son père l’emmena alors qu’il était âgé de 6 ans pour tuer des dindes. Depuis ce jour il déteste manger des dindes, car prétend –il, il sentirait encore le gout dans sa bouche. Surtout que quand on a 6 ans, ces dindes sont énormes, mais rassuré par son père il les tua pour Thanksgiving, bien que ce jour là il n’en mangea pas.

Alors âgé de 9 ans, John apprend que sa mère attend une petite fille. Excité comme tout, il ne la verra malheureusement jamais, car quand sa mère accoucha de ce bébé mort né, elle y perdit aussi la vie. John déboulera dans la chambre et gravera à jamais l’image de sa mère étendu sur le lit, couverte de sang, son père à côté d’elle, en plus, tenant dans ses bras sa petite sœur. John digérera très mal la mort de sa mère. Alice eut un bel enterrement, il faisait cruellement beau et chaud. John resta longuement devant son cercueil, lui murmurant certaines choses avant de jeter sa rose et de disparaitre avec son père et son frère dans la voiture. John mettra de la distance entre lui et son père également. Ce qui entraine que Charles se rapproche de Dave et le laisse quelque peu à part. La jalousie le ronge. Lui doit se démerder pour les devoirs, pour tout

• Adolescence


En entrant dans la puberté John s’éloigne encore plus de sa famille. Surtout avec la venue de sa belle mère. Il ne lui fait pas confiance et il savait qu’elle avait toujours un autre amant, et cela le révoltait que son père ne voit rien. De plus il voyait d’un œil assez mal toutes ses activités imposés à Dave qu’il ne voyait pratiquement jamais et qu’on faisait rentrer dans un moule. En effet John était colérique et pour faire sortir cette colère soit il jouer de la guitare, soit il allait boxer. John murit assez vite dans son caractère. Il devient homme plus vite que son père ne le voudrait, et comme tout jeune homme à cet âge, John n’a rien d’autre en tête que faire la fête. En même temps il le fait pour se venger Alors il sèche les cours, traine avec des gars, fume des joins, bref le rebelle dans l’âme. Néanmoins il s’arrête, à la demande de son frère et consent à reprendre le chemin de l’école. John est un géni des maths, même si jamais il ne l’admettra. Il développe aussi ses gouts de musique, ses expériences et à l’âge de 15 ans fait son premier tatouage qu’il cachera à tous. Ayant des parents incapables, c’est lui qui prend en charge l’éveil sexuel de sa chose.

Mais la situation empire entre lui et ses parents. Il est harcelé par sa belle mère, si bien qu’il la pousse un peu trop fort un jour, bien sûr c’est une aubaine pour son père qui lui donne la raclée de sa vie. Il le laisse faire, trop blasé d’être devenu le mouton noir de la famille. John souffre, de cette déchirure, il se renferme sur lui-même, commençant à remplir ce grand puits de douleur qui l’accompagnera toute sa vie. Il se tait et rentre dans les rangs, il devient le capitaine de l’équipe de foot de son lycée, il est aimé et populaire. Il fréquente les filles, et fait son intéressant comme tout homme. Mais à l’intérieur tout se meurt, surtout quand son père lui lance lors d’un speech ce qu’il a en tête pour lui. Un simple non réveillera à nouveau les tensions que pendant 2 ans il s’était efforcé d’éviter. John veut sa liberté, il veut faire ce qu’il lui plait et non ce que son père veut. Ce coup-ci il tient bon et cloue le bec à son père, puis s’isole. Les jours suivants, les pensées de partir deviennent plus fortes. Mais ce n’est pas de son propre chef qu’il part, non. Il part, chassé par son père. En effet John pour se venger avait décidé de comment dire, coucher avec sa belle mère qui n’avait pas dit non en même temps. John a alors 16 ans quand il part de chez lui, sans argent, sans toit, juste un sac et sa tête.

• First years

John est le parfait vagabond. Il erre dans New York , enchaine les petits jobs et gagne assez d’argent pour quitter cette ville pour une autre et encore une autre. Il aime bien cette ville de nomade, mais il sait qu’il n’aura pas d’avenir comme ça. Il n’a ni diplôme, ni formation et aucun métier ne recherche un fainéant, même s’il ne l’est pas. Sa route le mène à Chicago où il tombe sur un ancien pote de Lycée. Il squatte chez lui et découvre par hasard que c’est un parieur dans les fightclub. Justement il y en a un de prévu la semaine prochaine, à la clé, 20 000 dollars. John s’y inscrit, il s’entraine et espère que ses compétences en boxe l’aideront à accéder à ce petit coup de pouce. Le combat est long et pénible, John est presque régulièrement à terre et se prend de sales coups. Mais alors que tout le monde croit le combat achevé, John aperçoit une jeune femme dans les gradins, l’air peureuse, la mine effrayée, le regard brillant. C’est cette vision qui lui donne du mordant à John, qui finit gagnant du combat de justesse. Il met un bon mois à récupérer avant de recommencer. Cela devient comme une drogue pour lui. C’est en sortant un soir d’un local qu’il retombe sur cette fille. Il la reconnait et réalise aussi amèrement que ce n’est pas sa petite sœur. Heureusement d’ailleurs, car l’idée qu’elle ait pu le voir comme ça le hantait. Doucement Sheppard fait connaissance avec Karen. Elle lui confie qu’elle n’était là que pour voir comment son frère était mort. En effet son frère Michael était un Fighter également et par un coup mortel, son adversaire lui avait brisé la nuque. Elle lui dévoile aussi qu’il n’est pas comme les autres. Cette première rencontre se termine autour d’un café. John retrouve le sourire, qu’il avait perdu depuis bien longtemps. Au fil des mois, il tombe amoureux de cette jeune femme et passe le plus clair de son temps avec elle. C’est véritablement son premier amour, celle qui a su le faire sortir de sa coquille, celle avec qui il se sentait libre et vraiment lui-même. Pour elle, il renonce au fightclub, le problème c’est qu’on ne sort pas si facilement d’une fratrie de Fighter. John l’apprendra à ses dépends. Alors qu’il rentre des courses, il retrouve Karen dans la salle de bain, dans son bain, les veines ouvertes. Elle mourra peu de temps après à l’hôpital. C’est un John brisé, noir, haineux qui est à son enterrement. Il lui promet de venger sa mort, ce qu’il fait au prochain combat. Ses premiers meurtres, ses premiers pas avec une arme. Malheureusement il se fait pincer par la police et est condamné à 2 ans de prison ferme.

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard   Mar 19 Aoû - 23:42

• Grow up little boy


Pour bonne conduite John sort de prison, cependant il doit aller en détention pour jeune. Il refuse et propose à la place de s’engager dans l’armée. Le juge est d’accord et c’est ainsi que John marche sur les pas de son père. Ce n’est pas facile, surtout avec ses supérieurs qui ne cesse de le comparer à son père. Cependant John malgré les traitements plus durs, les rabaissements et autres tient bon. Ses connaissances en maths et en mathématiques tout comme en combat de corps à corps font de lui un candidat digne de ce nom. A l’école militaire il fait ce qu’on lui demande, discutant les ordres quand il trouve que cela dépasse les limites. Ses supérieurs peuvent le tabasser, l’enfermer, l’enchainer, lui rendre la vie impossible, il ne se laissera pas abattre. Son but est de faire mieux que son père et ce dès le départ. C’est dans la souffrance et l’effort qu’il termine premier de sa promotion et incorpore la fameuse base de Pearl Harbour. Le local lui permet de s’entrainer à voler au dessus de l’océan et de la terre. Il travaille avec les meilleurs, malheureusement c’est une tête brûlée et comme toute tête brûlée, il adore s’amuser avec ses amis. Son acrobatie préférée, foncer sur l’autre et virer au dernier moment. Le jour où il a fait cela devant son instructeur, il fut cloué au sol, néanmoins étant le meilleur, il fut affecté à une première mission en Russie. Il était chargé de conduire l’hélicoptère dans une base pour parachuter des hommes. Seulement voilà il tomba sous le feu de l’ennemi. Pour ses qualités de pilote et pour avoir rendu service à son pays en détruisant la base en ordonnant le lançage de la bombe, il fut promu capitaine et reçut une médaille. Après cette première mission, John rentre au pays. Il a changé, mais ses racines lui manquent. Il revient à New York, mais a la stupeur de voir que sa famille a déménagé sans laisser d’autre adresse. En colère, il retourne à Reno chez sa grand-mère. Il renoue au moins avec elle avant d’aller voir sa mère. Il lui parle longuement, nettoyant sa tombe. C’est là qu’il tombe sur son père. Celui-ci l’attaque directement mais John le stoppe, il ne veut pas se disputer devant la tombe de sa mère et encore moins se disputer tout court. Le père est étonné, surtout par la demande de John de parler. Charles apprend ainsi que son fils est capitaine, qu’il suit son parcours. Il lit la fierté dans les yeux de son fils, mais celle-ci est balayée quand il demande de voir son frère. Son père refuse, plus par peur de devoir revivre ce qui s’était passé en expliquant à son fils qu’autre chose. John soupire et s’en va, c’était trop beau pour être vrai.


• Projet Porte des Etoiles


Il participe à la campagne d'Afghanistan en 2001, où son insubordination sera punie par une mutation en Antarctique, à la base de McMurdo Station. Alors lieutenant Colonel respecté mais mal vu par ses supérieurs il est rétrogradé au rand de major. Dès lors il rentre aux états unis et passe une phase déprime, refusant l’affectation, jusqu’à la rencontre de Nancy qui deviendra sa femme. Mais le couple ne se comprend plus vraiment au bout d’un an, elle ne supporte plus les cachoteries et surtout elle ne comprend pas le comportement de John qui plus pour fuir sa vie d’avant accepte finalement la mutation. On le met à l’écart et il comprend rapidement qu’il n’est pas dans le bon secteur de ces drôles de gars. Jusqu’au jour où il fait la connaissance du général O’Neill qui se gardera bien de lui dire qu’ils ont une connaissance commune. Le Général sera bénéfique pour sa carrière et pour lui. Il travaille quelque temps au SGC avant de revenir à McMurdo en tant que chef instructeur de ces bleus. Il reçoit un coup de fil du Général pour que celui-ci l’amène à l’avant poste des Anciens en Antartique pour voir les découvertes de Daniel et de Weir. C’est d’ailleurs là qu’il fait la connaissance de Rodney, Carson, Grodin et Elizabeth. Fait non négligeable, Carson a failli le tuer avec un drone, mais il ne lui en tient pas rigueur. Mieux il le décharge de sa tâche de commander la chaise. En effet Sheppard a un gène ATA naturel très puissant. Il est très rare d’avoir ce gène là, qui lui permet d’utiliser la technologie lantienne de manière si intuitive. Quand on décide de l’embarquer dans les péripéties d’Atlantis, John hésite longuement, mais finalement accepte, même s’il s’en veut un peu. Sumner est son supérieur, il fait avec, même si ce gars est vraiment pas poli. C’est ainsi que John entre dans le voyage vers Pégase.


• Atlantis Life


john commence en beauté sa première année. Coupé de la terre il devient militaire en chef de l’expédition après la mort de Sumner. Durant son séjour, il fait la connaissance de Teyla Emmagan, la chef des Athosiens, avec qui il entretient une relation complice. Il fait plus ample connaissances avec Rodney qui est dans son équipe tout comme avec Ford qui lui rappelle un peu sa jeunesse. Durant cette première année, john apprend beaucoup sur la technologie lantienne, il fait des rencontres, apprend les rites de nouvelles cultures, se fait de nouveaux ennemis, des amours, de nouveaux des ennemis, mais surtout se sent affreusement coupable d’avoir réveillé les Wraiths. C’est peut-être pour cela qu’il se porte volontaire pour une mission suicide quand les Wraiths attaquent Atlantis. Heureusement que le Dédale arrive pour lui sauver leur peau.

Lors du retour de l'équipe d'Atlantis vers la terre, il fut promu au rang de lieutenant-colonel grâce aux pressions du docteur Weir pour que Sheppard reste à la tête du contingent militaire d'Atlantis. En effet, les dirigeants militaires, estimant ne pouvoir laisser une telle responsabilité a un major, voulaient donner cette responsabilité au colonel Steven Caldwell, Mais Weir n'a répondu à cela qu'en leur précisant que si son grade ne leur plaisait pas, ils n'avaient qu'à le promouvoir. Étant donné que le colonel Caldwell resta le commandant du Dédale des tensions se font sentir entre ce dernier et le lieutenant-colonel Sheppard. Il s’amusa à rappeler à tout le monde sa promotion pendant près d’un mois, ce qui agaça majoritairement Rodney. Cependant la plaisanterie ne dura pas longtemps. Même si l’épisode de Cadman dans la tête de Rodney fut assez distrayant, tout comme ce petit séjour parmi des anciens, John ne put pardonner l’expérience interdite. Mckay était un grand ami, mais son obsession avait presque tué tout le monde, enfin avait tué 1 homme et presque toute une galaxie. John pardonnera assez tard cette erreur du scientifique. Tout s’enchaine sur Atlantis, ainsi John goute au plaisir de se muer en Wraith ou encore d’aider à la mutation de Michael qui deviendra une véritable plaie. Mais le summum fut sans nul doute l’accord douteux avec cette Reine. Si bien que John termina coincé sur la coque d’une ruche. Cependant avec l’aide de Micheal , il s’en sortira.

La troisième année sur Atlantis est difficile pour le militaire. Entre mauvaises décisions, disputes et retrouvailles peu joyeuses, il passe par de difficiles épreuves, notamment le vidage par un Wraith qui le marquera assez, même s'il ne le montrera jamais. Mais cette année là, il apprend aussi certaine chose sur les lantiens, c'est qu'ils sont ingrats. Après son renvoi sur Terre, il s'efforce de reprendre sa place sur sa planète, mais ce n'est guère la même chose. Il ne se sent plus chez lui sur Terre, et a le mal du pays, c'est à dire d'Atlantis. Il travaille avec ce qu'il qualifie de boulet et entretient un contact régulier avec Rodney et Carson, beaucoup moins avec elizabeth qui il le sait souffre plus que lui de cette absence. Mais teyla et Ronon lui manquent aussi terriblement. Alors que Atlantis est reprit par les Asurans, John décide qu'il est temps d'agir. Contre l'ordre de Landry, il amène son équipe sur Pégase et organise un raid pour libérer Jack et l'autre boulet, mais aussi la citée. C'est ainsi que les anciens atlantes reprennent leur fonction sur Atlantis. Mais il fallait s'attendre à une riposte de la part des asurans. Il aurait dû le savoir, mais ils furent pris par surprise.

Bien qu'ils eurent échappé à la menace replicanne, les atlantes l'ont payé assez durement. Après Carson, voilà Elizabeth qui est en danger de mort. john sera furieux contre rodney pour avoir activé les nanites de la jeune femme, mais se sentira aussi affreusement mal quand elle se sacrifira. Il resta une période seul, après que la cité eut été mise sur une autre planète. Ca l'arrange que Sam ait pris le commandement. Elle est un bon leader et il en profite pour lever un peu le pied et déprimer en bon humain. Mais il se reprend rapidement, entre micheal, Todd et la mystérieuse chose qui a fait disparaitre les Athosiens il n'a pas le temps de souffler. Lors d'une mission de routine il se retrouve propulsé dans le futur en voulant rentrer sur Atlantis. Rodney en hologramme lui raconte alors la descente aux enfers d'Atlantis, mais aussi de faire attention à son propre camp et oÙ se trouve Teyla. Le militaire ne comprendra pas tout de suite de quoi voulait parler Rodney et honnêtement il avait la tête à chercher Teyla. Mais alors qu'il se rend dans l'entrepot avec son équipe celui-ci explose. John est gravemet touché et coincé sous les écombre. Aidé de Ronon pour rster éveillé, il est finalement téléporté à bord du Dédale où il reçoit les soins nécessaire à ses blessures, mais entêté, il sort contre avis médicale pour aller chercher Teyla sur le vaisseau ruche de Micheal. Son état se dégrade, mais il tient bon et finalement tout est bien qui finit bien et Teyla lui fait l'honneur d'appeler son fils par son prénom. Après une opération plus que nécessaire, John prend une convalescence, mais celle-ci est écourté quand Woosley prend le commandemen de la cité. Il ne restera que quelques mois avant de partir à nouveau.

John doit alors assurer complètement el commandement de la cité à cause de l'absence de leader principal. Cela réduit son activité off world. Les tensions montent avec les rumeurs et ragots. Bonne nouvelle dans ce chaos, Keller trouve le moyen de sortir Carson le clone de stase et lui offre un traitement. Mais la jeune femme tombe sur une étrange créature organique. John terminera à novueau à l'infirmerie après avoir arrangé le problème. C'est là que Carson lui fait ses adieux, enfin le militaire espère que Carson ne tombera pas dans les cas de morts mystérieuse ou personne portée disparus, car la terre comme Atlanis n'est plus un lieu sûr à présent.

    • Autres •


Loisirs : Golf, bière, musique, lecture, faire la cour aux jolies filles

Goûts : John aime toutes sorte de musique, il aime le football américain et déteste les clowns

Philosophie du peronnage : "Learning what you don't want to do is pretty valuable, it may be as valuable as figuring out what it is you do want to do" - Joe Flanigan

Personnalité sur l'avatar : Joe Flanigan

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mackenzie Lewis

Nombre de messages : 411
Age : 29
Date d'inscription : 10/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 28 ans
Compétences: Infirmière en Chef
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard   Mar 19 Aoû - 23:55

Validé cher Leader par intérim !

_________________

     • Take me above your light Carry me through the night Hold me secure in flight Sing me to sleep tonight  •by : Owl City
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: John Sheppard   

Revenir en haut Aller en bas
 

John Sheppard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» John Sheppard
» Quartier de John Sheppard
» John Sheppard > Matt Eversman : Evénements du 13 février
» P3X932 (Mission d'exploration Basique.)
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond The Gate :: Administration :: 
▪ Your Character
 :: ▫ Access Granted ▫
-