Accueil  Portail  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Membres  Groupes  Connexion  

Partagez | 
 

 John Sheppard's bedroom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jennifer Keller

Nombre de messages : 61
Age : 28
Date d'inscription : 11/10/2008

¤ Your Character ¤
Age:
Compétences:
« Relationships »:


MessageSujet: John Sheppard's bedroom   Dim 12 Oct - 17:46

Arrow Salle de torture/Bloc opératoire

Avec l’aide de quelques militaires et quelques-uns de ses subalternes, le brancard de John arriva sans encombre à l’infirmerie, le militaire fut installé dans un lit pendant que les infirmiers s’affairaient autour de lui. Jennifer, quant à elle, se lava les mains, enfila une paire de gant et s’habilla en circonstance pour procéder aux soins nécessaires. Il avait passé un sale quart d’heure, tout comme Mack et s’il avait coopéré, elle n’aurait pas eu à lui injecter un puissant sédatif pour venir jusque ici … Ce qu’il pouvait être têtu, plus que la majorité des militaires de cette base, elle en voyait des vertes et des pas mûres lorsqu’il venait à l’infirmerie. Cependant, elle le comprenait ; il avait des responsabilités et il était amoureux de Mack. Comment le savait-elle ? Jennifer avait toujours eu un don pour ça. C'était quelqu'un de bien, il lui avait sauvé la vie au péril de la sienne, elle l'avait soigné mais, il n'avait pas écouté ses conseils et le voilà de retour sur le billard. Elle roula des yeux avant de soupirer. L'aide médicale se tenait prête, tout avait été soigneusement préparé sur un chariot et tous avaient les yeux rivés sur elle, attendant ses ordres.

"Pince avec compresse" dit-elle, sa voix semi-étouffée par le masque qu'elle portait.

Une infirmière fut la plus rapide et lui tendit la pince au bout de laquelle était fixée une compresse imbibée de désinfectant. Jennifer nettoya soigneusement la plaie, s'y prenant même en plusieurs fois pour s'assurer que le foyer de la blessure ne s'infecte.


"Aiguille et fil" dit-elle une fois qu'elle eut terminée de nettoyer la plaie.

La doctoresse procéda de manière très minutieuse et au bout de cinq minutes, les points étaient refaits de manière plutôt esthétique... Elle resta encore quelques moments à soigner d'autres petites blessures beaucoup moins grave que la précédente et au bout d'une heure, John fut emmené dans une chambre à l'abri du brouhaha de l'infirmerie pendant que la doctoresse ôtait ses gants, se lavait les mains et troquait sa blouse contre l'uniforme réglementaire. Elle n'avait aucune idée de l'état de Mack mais, Jennifer savait la jeune femme entre de bonnes mains. Finalement, elle revint dans la chambre du militaire, vérifia une dernière fois que les perfusions pour la douleur était bien attachées et vérifia ses constantes afin de s'assurer que tout était revenu à la normale bien qu'il avait perdu beaucoup de sang. Jennifer demanda à deux infirmiers de veiller sur John jusqu'à ce qu'il se réveille, ne voulant qu'il lui file entre les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard's bedroom   Dim 12 Oct - 23:56

John fut un patient docile et pour cause, on l'y avait aidé...et pas à petite dose. Assomé par une dose de cheval, il n'eut pas connaissance qu'on le rafistolait encore une fois. Mais bon, il n'allait pas s'en plaindre, surtout qu'il retrouvait quelques couleurs à nouveau, ce qui n'était pas si mal que cela pour ces infirmières autres que Mack qui l'admirait à chaque fois qu'elles changeaient les perfes, car le lavage c'était seulement et uniquement Mack qui le faisait ou sinon elle devenait un véritable tigre. Mais on pouvait la comprendre la pauvre, savoir que quelqu'un d'autre posait ses sales pattes sur un homme charmant qui partageait sa couche depuis plus d'un an , ça menait forcément à de la jalousie.

Mais pour l'instant, John était en compagnie de Jennifer. Donc il était sous bonne garde et tout le monde savait que la jeune femme à côté de lui avait des vues sur quelqu'un d'autre que lui, donc pas de crise de jalousie qui pourrait mener Mack à se lever de son lit de mourrante pour venir vérifier que John avait bien popole là oÙ il le fallait. Doucement mais sûrement, le beau au bois dormant se réveilla.La scène était bien connu de tous les protagonistes. D'abord un oeil d'ouvert, ensuite l'autre, un petit clignement, un grognement à cause de la lumière et une vue panoramique jusqu'à trouver une chevelure blonde et souriante qui attendait que le signal d'alarme pour lancer la fameuse tirade de John vous êtes à l'infirmerie, tout va bien suivi d'un blanc qui servait à la personne gorgui de reprendre pied dans la réalité avant de poser la question existentielle comment vous sentez-vous alors que même un couillon du 5ème degré pourrait voir que ça n'allait pas fort et que de toutes façons avec touut ces calmants, il ne sentirait bien les fils que dans 2 jours et encore.


" hi" lanca le militaire pas encore très ravi de s'être réveillé, surtout avec le rêve qu'il avait fait.

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jennifer Keller

Nombre de messages : 61
Age : 28
Date d'inscription : 11/10/2008

¤ Your Character ¤
Age:
Compétences:
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard's bedroom   Lun 13 Oct - 20:16

Pour l’avoir soigné à de nombreuses reprises, Jennifer savait que John n’était pas facile à avoir, d’ailleurs l’injection du sédatif en était la preuve formelle. Le militaire sembla bouger dans son sommeil et les infirmiers interpelèrent la doctoresse qui passait justement à proximité de sa chambre. La jeune femme se posta à son chevet, un sourire aux lèvres attendant simplement qu’il se réveille. Comme à l’accoutumée, la tête dans le cul, le cul dans le brouillard, le leader militaire lui lança un simple « hi » en guise de salutations … Où alors était-ce un « aïe » de douleur ? Jennifer jeta un rapide coup d’œil à la perfusion mais, tout était en ordre.

« Je vous épargne mon discours, vous le connaissez par cœur… » dit-elle avec un autre sourire.

Elle s’approcha et sans qu’elle le lui demande, John lui tendit son bras pour qu’elle puisse prendre sa tension. Celle-ci était encore trop basse, ce qui n’était pas étonnant.


« Avez-vous mal à la tête ? Des nausées ? *Blanc* Si c’est le cas félicitations, vous êtes enceinte … »

Elle marqua une pause avant de sourire, ce n’était pas très drôle pour lui mais, ça l’était pour elle. Jennifer essayait de détendre l’atmosphère mais, redevint professionnelle.

« Excusez-moi … Disons que nous avons un peu forcé sur le sédatif. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard's bedroom   Mer 15 Oct - 0:44

« Je vous épargne mon discours, vous le connaissez par cœur… » dit-elle avec un autre sourire.

Comme c'était gentil de sa part. John la gratifia avec le sourire qui voulait dire la phrase précédente. Ce petit smirk trop craquant avec cet air de drogué. Le militaire referma les yeux , fatigué par le simple fait de les garder ouvert et comme un automate ou un cheval auquel on change les fers, tendit docilement son bras vers la doctoresse pour qu'elle fasse son job et lui permettre de retrouver le sien en 2 temps 3 mouvements...enfin...tout est relatif pour les chiffres, car John allait sans doute devoir attendre un petit moment pour aller courir le marathon...enfin moins que Mack. Heureusement qu'il était encore trop dans les vappes pour penser à elle, sinon es sangles auraient été de rigueur. D'ailleurs, derrière ses paupières closes, il se demandait comment il était arrivé de...bonne question où...à ici. Il avait comme un trou...enfin non pas un trou, c'était bien là, mais il y avait comme un filtre devant, quelque chose qui brouillait la fréquence et rendait tout...très flou.

Elle s’approcha et sans qu’elle le lui demande, John lui tendit son bras pour qu’elle puisse prendre sa tension. Celle-ci était encore trop basse, ce qui n’était pas étonnant au vue de ce qu'il avait enduré et puis son dernier repas....il ne s'en rappelait plus, il fallait dire que sa mémoire à court terme était un peu en mode buggage pour l'instant et que le coton était tellement épais que même avec des phares super puissant il n'aurait pas vu clair dans tout ça. D'ailleurs la petite plaisanterie de Keller fut solder par un "hein" après un temps de réaction assez long et finalement un "ah oui" avec un sourire fatigué une fois que l'information eut atteint le cerveau qui heureusement n'avait rien , sinon on ne s'en serait plus sorti.


« Excusez-moi … Disons que nous avons un peu forcé sur le sédatif. »

John eut un de ces sourires qu'on a quand on est sur le point d'exploser. Cette simple phrase avait déchiré le manteau neigeux au point que John se souvienne du couloir et de Teyla, et surtout d'une aiguille.

"Je ne ....crois pas ....doc....qu'on a la même notion d' "un peu" ...." lança le militaire en essayant de faire l'effort d'articuler.

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jennifer Keller

Nombre de messages : 61
Age : 28
Date d'inscription : 11/10/2008

¤ Your Character ¤
Age:
Compétences:
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard's bedroom   Ven 17 Oct - 6:53

Jennifer fut intérieurement ravie de lui avoir décroché un sourire. Elle le laissa dans son intense réflexion et nota les constantes qu'elle venait de prendre sur le bloc-notes au bout de son lit. John Sheppard était malheureusement un abonné des lieux et il ne se laissait jamais faire sauf lorsque c'était Mack qui s'occupait de lui, ce qui en soi n'avait rien d'étonnant. A sa phrase, la doctoresse eut un sourire franc avant qu'il ne s'efface légèrement pour devenir compatissant, limite triste.

"Désolée mais, si vous vous seriez laissé faire, je ne vous aurais pas sédaté." dit-elle avant de finir de noter et de reposer le calpin au pied du lit.

"Votre tension est beaucoup trop basse, vous devez rester allongé. Je vous ai injecté ces produits *montre la perfusion* pour faire remonter votre tension et agir contre la douleur."

Jennifer poussa un long soupir, revoyant Mack accrochée comme un morceau de viande sortant de l'abattoir... Les choses n'étaient plus ce qu'elles étaient sur Atlantis ... Tout était devenu noir et il semblait que les nuits duraient beaucoup plus longtemps tellement ils avaient l'impression de vivre dans un cauchemar. La jeune femme regrettait sincèrement l'époque ou tout allait bien. Elle n'arrivait même plus à se souvenir de la dernière fois qu'elle avait pris du repos... Ah oui ! Ca lui revenait maintenant, c'était la fois où elle s'était réveillée avec des tentacules sur tout le corps. La seule fois ou on lui avait autorisé à quitter son service pour se reposer. Elle resta planté là, ses yeux fixant un point imaginaire pendant quelques minutes avant de se reprendre et de sourire à son patient de longue date.

"Vous avez besoin de quelque chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard's bedroom   Lun 20 Oct - 0:07

"Désolée mais, si vous vous seriez laissé faire, je ne vous aurais pas sédaté."

John n'était pas vraiment en état de contredire la doctoresse, mais s'il l'avait pu, il l'aurait fait. Tout ce qu'il avait voulu , c'est voir de ses propres yeux quelque chose....Mack....sa Mack...son seule et unique rayon de soleil dans ce monde connard triplé de coincé du derrière. Il déglutit, lâche d'un coup, n'osant demander si elle était encore en vie. Il écouta à peine les indications de Jennifer pou sa tension. Derrière ses paupières closes, il revoyait la veille, il se revoyait quitter l'infirmerie, il se revoyait se disputer avec Mack, sans véritablement comprendre pourquoi. Puis il y avait Sam, ses retrouvailles avec elle...avant la terrible découverte. L'image de Mack pend comme une vulgaire viande dans un abbatage le hanterait sansdoute toute sa vie. Il n'avait pas su la protéger, il avait failli dans sa tâche , en tant que son compagnon tout comme son supérieur. Il avait failli et cela lui avait....couté la vie? Il n'en savait rien, mais connaitre la vérité était encore trop tôt pour lui

"Vous avez besoin de quelque chose ?"

"pardon?"

Le militaire rouvrit les yeux, comme revenant brusquement à la réalité. Il ne l'avait vraiment pas écouté. Que demandait-elle déjà? John supposa qu'une réponse à 3 lettres ne devait pas suffire. Il chercha dans son esprit avant de réaliser qu'il avait vaguement entendu la question.

" Si vous avez du scotch je suis preneur"

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jennifer Keller

Nombre de messages : 61
Age : 28
Date d'inscription : 11/10/2008

¤ Your Character ¤
Age:
Compétences:
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard's bedroom   Lun 20 Oct - 9:30

Jennifer échangea un regard triste avec le militaire, il devait s'en vouloir mais, ce n'était pas à elle de le réconforter. Ce n'était pas son devoir, plutôt celui de Mack et la jeune femme n'était pas très douée pour ce genre de choses. On lui avait appris à annoncer la mort d'un patient mais, pas à jouer les psychologues et la doctoresse savait qu'elle s'aventurerait sur un terrain glissant. Lorsqu'il lui demanda si elle avait du scotch, Jennifer eut un faible sourire essayant de répondre sur un même ton que lui.

"Désolée, je n'ai pas ça en rayon mais, si vous voulez, il y a toujours du sparadrap."

La jeune femme s'empara de son fidèle écran tactile pour y noter quelques détails et se jura d'aller rendre visite à Mack une fois qu'elle en aurait terminé avec le compagnon de l'infirmière. Une fois les dernières modifications ajoutées, elle le toisa d'un regard inquiet avant de croiser les bras sur son écran tactile, lâchant un long soupir.

"J'espère que vous ne tenterais pas de sortir cette fois-ci auquel cas je vais devoir vous sangler mais, vous êtes quelqu'un de réfléchi..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard's bedroom   Dim 2 Nov - 3:35

John s'efforca à un mince sourire. La fatigue rendait les choses un peu plus difficile , mais il tenait à pouvoir encore s'exprimer avant d'à nouveau sombrer, il ne voulait pas que cela arrive, mai bien sûr, il n'était pas pas vraiment maitre de son corps...ni de son esprit d'ailleurs.

"Je préfère le gout du whisky....mais je note l'invitation à charge de revenche" plaisanta-t-il avant de grimacer.

Ah, les antalgiques ne faisaient plus effets. Il voyait bien la différence là. Fini le beau nuage, bonjour, les nuits blanches à hurler pour que la douleur parte. Misère de misère, il allait devoir endurer ça, en plus de son inquiétude pour Mack....Mack..ce nm n'avait pas encore assez d'impacte dans son cerveau de moineau grillé , farci au foie gras et gratiné au four. Mais cela ne saurait tarder. Il fallait juste un peu de temps pour que le brouillard se dissipe. Normalement les antalgiques s'arrêtaient avant les calmants...donc...il n'en avait plus pour très longtemps...

" La physique c'est pas mon truc...j'ai jamais compris les lois de la réflexion....mais je resterai sagement dans mon lit....si on m'informe de comment va Mack....morte...vivante...moitié morte...moitié vivante....j'aimerai savoir à quoi m'en tenir avant d'être sanglé...."

Car tous 2 savaient que dans tous les cas de figure, John ferait les mains et les pieds pour comme même aller la voir.

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jennifer Keller

Nombre de messages : 61
Age : 28
Date d'inscription : 11/10/2008

¤ Your Character ¤
Age:
Compétences:
« Relationships »:


MessageSujet: Re: John Sheppard's bedroom   Dim 2 Nov - 14:43

Jennifer ouvrit la bouche avant de la refermer. Elle se sentait d'un ridicule, en parlant de scotch il voulait bien parler d'alcool mais, ici il n'y en avait pas ... Enfin, il y avait certaines personnes en réserve qui assurait le trafic de ce genre de denrées devenues rares.

"J'avais bien compris votre phrase mais, vous savez très bien qu'il n'est pas conseillé de mélanger des médicaments avec de l'alcool." mentit-elle.

Soudain, elle remarqua que les médicaments ne faisaient plus effet et que John était donc plus réceptif à la douleur, elle augmenta donc la dose d'anti-douleur pour le soulager au mieux.


"Je suis sûre que Rodney se fera une joie de vous donner un cours rien que pour vous et là, croyez-moi, vous n'aurez plus besoin d'anti-douleur, vous m'implorerez pour que je vous sangle." fit-elle avec un trait d'humour avant de redevenir sérieuse.

"J'allais justement prendre de ses nouvelles, restez ici, je reviens dans quelques minutes."

Arrow Voir Mack en soins intensifs

Ce fut près de quelques minutes plus tard et après en avoir brievement discuté avec son confrère que Jennifer entra en poussant un fauteuil roulant derrière elle.

"Vous allez pouvoir juger par vous même. En voiture Simone."

Elle l'aida à s'installer dans le fauteuil roulant qu'elle poussa jusqu'à l'unité des soins intensifs et de réanimation.


Arrow Soins intensifs
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: John Sheppard's bedroom   

Revenir en haut Aller en bas
 

John Sheppard's bedroom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» John Sheppard
» Quartier de John Sheppard
» P3X932 (Mission d'exploration Basique.)
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» [CM] Cours martiale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond The Gate :: « Atlantis » :: 
▪ Infirmary
 :: ▫ Bedrooms ▫
-