Accueil  Portail  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Membres  Groupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Secret Place : Need to escape from this crazy day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Mackenzie Lewis

Nombre de messages : 411
Age : 29
Date d'inscription : 10/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 28 ans
Compétences: Infirmière en Chef
« Relationships »:


MessageSujet: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Lun 8 Mar - 1:08

    Cela faisait une éternité que MacKenzie n’était pas venue dans cette pièce. Depuis qu’elle s’était faite agresser si l’on réfléchissait bien. Vraisemblablement John n’était pas venu non plus depuis un bout de temps. La jeune femme entreprit de faire un brin de ménage pour rendre l’endroit plus présentable vu qu’elle avait l’intention d’y rester un moment. En enlevant la poussière de certains objets, l’australienne se sentit prise de mélancolie. Elle se remémora la première fois que Sheppard l’avait emmené ici puis les séances d’entraînements qu’ils avaient partagé. Ces exercices lui manquaient maintenant qu’elle y songeait. Même si elle en avait pas mal bavé, apprendre à se défendre voire même à se battre Mack appréciait de passer ce temps là avec John. C’était un bon prof avec une bonne pédagogie et malgré les bleus, cela pouvait toujours servir de savoir faire face à quelqu’un qui vous veut du mal. Visiblement cela n’avait pas été super efficace vu la manière dont elle était ressortie de son agression mais elle se plaisait à croire qu’elle avait bien du se défendre un peu. L’avantage d’avoir perdu la mémoire était que l’on pouvait se bercer d’illusions si in le désirait, rien ne venait prouver le contraire.

    Après une bonne heure passée à cleaner les lieux, Mack s’accorda une pause et entra dans une phase où elle commença à digérer tout ce qu’elle avait eu à encaisser en moins d’une heure à savoir la dispute avec John, l’annonce de la mort de son père et la proposition de prendre un poste de co-leader avec le pilote. Cela faisait beaucoup en très peu de temps et l’infirmière était un peu perdue. Elle s’assit sur le lit de la pièce, le dos contre le mur et les jambes relevées contre sa poitrine. MacKenzie posa son menton sur ses genoux et commença à se torturer l’esprit comme il était peu recommandé de le faire. La plus grande ennemie de Mack était sans nul doute elle-même. Il était intéressant d’étudier combien une personne en position fragile pouvait se faire du mal rien qu’en pensant...

_________________

     • Take me above your light Carry me through the night Hold me secure in flight Sing me to sleep tonight  •by : Owl City
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Dim 28 Mar - 20:21

John avait pris congé du général O’neill après une courte discussion de ce qui arriverait si Mack n’acceptait pas. Il s’était ensuite rendu dans l’endroit secret où lui et Mack en avaient vécu des choses. Bonnes comme mauvaises. Certains fantasmes tout comme certaines disputes assez graves. Pendant sa marche il avait repensé à ce qui s’était passé dans le bureau et honnêtement cela le surpassait pourquoi Mack refusait de lever le pied. Etre égoïste ou se sacrifier pour le bien de la cité. Si Mack était leader, il pourrait lui céder des affaires sans avoir peur qu’elles tombent entre de mauvaises mains, mais en même sa fibre protectrice qui avait causée cette dispute il y a quelques minutes. Il prêta attention pour ne pas attirer les regards et au vue de la visite qu’il avait eu, il fit une grande boucle pour décourager d’éventuels espions envieux de savoir où il allait comme ça. Mais John arrivait dans la majorité des cas à les semer. C’était l’avantage de connaitre la cité comme sa poche. Cependant il savait que ce jeu du chat et de la souris ne marcherait pas toujours. Un jour viendrait où ses poursuivants connaitraient aussi la cité. Il espérait que ce jour là n’aurait pas lieu, car il espérait que d’ici là le problème de l’IOA serait réglé. Cette situation ne pouvait continuer. Mais pour changer ce problème, il fallait déjà l’intervention du projet et la nationalisation du projet SG ou alors un changement radical au sein de l’IOA.

Mais toutes ses réflexions le resteraient pour aujourd’hui. John n’avait pas envie de sauver le monde, il avait envie de sauver son couple. Le militaire altruiste était aux abonnés absents quand il pénétra dans la pièce et resta contre la porte, silencieux. Il ne voulait rien imposer à sa petit amie et en fait, il ne l’enviait pas. Cela devait être un véritable dilemme, car peu importe l’issue de ce choix, il y aurait un regret. Il n’y avait pas de juste choix dans cette affaire.

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mackenzie Lewis

Nombre de messages : 411
Age : 29
Date d'inscription : 10/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 28 ans
Compétences: Infirmière en Chef
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Lun 29 Mar - 17:41

    MacKenzie releva tout juste le regard vers Sheppard lorsqu'il entra. Elle ne s'attarda pas longtemps à l'étude de son visage et de son regard. Il était autant éprouvé qu'elle même si aujourd'hui il fallait avouer que l'infirmière le surpassait avec la perte de son père. Trop. C'était vraiment trop en une journée. L'effet d'accumulation semblait d'autant plus violent que si ces évènements s'étaient déroulés sur plusieurs jours. L'une des choses les plus difficiles à encaisser était que Mack se sentait prise au piège dans ces histoires, comme un pion sur un échiquier géant que l'on déplace et manipule à sa guise. L'australienne détestait qu'on lui force la main de cette manière. Ce faux-choix qu'on lui avait donné était juste là pour la forme, elle en était parfaitement conscience. La poser ainsi comme l'unique personne de confiance qui pouvait assurer auprès de John n'était pas quelque chose qu'elle acceptait bien.

    Finalement la jeune femme se leva, conservant elle aussi le silence que son petit ami n'avait pas osé briser à son arrivée. Mack grimaça en sentant sa cicatrice lui rappeler qu'elle était toujours là mais continua d'avancer dans la pièce. Elle s'approcha avec nostalgie d'un genre de putching ball. Levant la main avec le regard fixé sur l'objet, l'infirmière laissa ses doigts courir le long des coutures et du cuir dur avant de frapper dessus sans grande force. Juste pour se remémorer ce que cela faisait de tapper dedans.


    "I miss these" murmura-t-elle d'une voix étrange en désignant tout leur petit attirail d'entraînement.

_________________

     • Take me above your light Carry me through the night Hold me secure in flight Sing me to sleep tonight  •by : Owl City
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Mer 31 Mar - 13:25

    "Soon enough we could start training again" répondit John.

    Il était adossé toujours et encore contre la porte et avait croisé les bras. Il attendait. C'était la seule chose qu'il pouvait faire à l'heure actuelle. La preuve, quand il avait essayé de trouver une solution, cela avait été un parfait fiasco. Pas facile d'être en couple. Au lycée toute cette histoire de sortir avec une fille était beaucoup plus simple. Les plus longues relations avaient un an, et au pire c'était des coups d'un soir, mais tous les partis vivaient dans le présent et ne se cassaient pas la tête sur des questions aussi épineuses que celles de savoir certaines choses. John regrettait ce temps où il n'avait pas à se poser de question. Mais également ce temps où ce poison ne s'était pas répandu dans la cité. L'IOA était comme un lierre constricteur. Il étouffait tout le monde sans états d'ames et détruisaient des centaines de vie.

    Le militaire observa un instant Mack. Ce n'était vraiment pas sa journée. Et pour rien au monde il ne voulait être à sa place. La mort de son père, la désignation comme son co leader et un bébé en route. Il présentait de ces trois choses, la dernière serait peut-être bien la victime de ce jeu macabre qu'était la vie sur Atlantis. C'était une terrible chose à penser, mais plus on y pensait, plus on réalisait combien avoir un enfant sur Atlantis était absurde. Il serait pourri avant même d'avoir atteint les un ans. Quand il se souvenait de ce que Teyla avait vécu durant sa grossesse et même après, cela lui faisait peur. Bien que Mack ne soit pas Teyla et qu'elle avait son peuple avec elle et non contre elle, le résultat était qu'être mère et leader n'allaient pas forcément être facile si elle décidait de dire oui à tout. La langue de Sheppard passa sur ses lèvres supérieures. Il se dirigea vers la machine à café et la remplit d'eau, mis 2 pads et laissa la machine faire le reste. Il sortit de sa poche une flasque que Jack lui avait offert et mis une goutte dans le café. Il n'aimait pas les Irish coffee, mais une entorse à la règle ne serait pas de refus. Il prépara celui de Mack comme elle l'aimait et la rejoint, lui tendant la tasse.

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mackenzie Lewis

Nombre de messages : 411
Age : 29
Date d'inscription : 10/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 28 ans
Compétences: Infirmière en Chef
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Ven 2 Avr - 11:36

    MacKenzie prit la tasse en remerciant Sheppard et goûta la température du café du bout des lèvres. Remettant à quelques instants plus tard l’envie d’en boire une gorgée, la jeune femme alla s’asseoir sur une espèce de canapé dans un état peu glorieux et laissa à John le loisir de la rejoindre ou pas. L’infirmière soupira. Sa décision ? Elle était prise, du moins on l’avait prise pour elle avant même qu’on lui fasse la proposition de devenir co-leader. Cela impliquait sans doute qu’elle allait devoir mettre sa carrière d’infirmière sur la touche quelques temps. Pourtant prendre du grade de la sorte ne l’enchantait guère. Mack aimait son métier d’infirmière. Elle avait plaqué ses études de médecine dans lesquelles elle excellait pour devenir une « simple » infirmière. Bien qu’elle soit en convalescence, elle avait toujours caressé l’idée qu’une fois pleinement remise, elle pourrait à nouveau exercer. Mais aux vues de ce qu’il s’était passé aujourd’hui cet espoir lui paraissait bien éloigné à présent. MacKenzie se risqua à boire une gorgée de café avant de crever l’abcès et par la même occasion rompre le silence qui semblait être de rigueur en ce lieu. Elle tourna la tête vers son compagnon et demanda :

    « Qu’est-ce que tu penses de tout ça ? Soit franc s'il te plaît. »

_________________

     • Take me above your light Carry me through the night Hold me secure in flight Sing me to sleep tonight  •by : Owl City
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Jeu 13 Mai - 15:13

    Qu'est-ce que vous voulez répondre à cela? Dans la configuration actuelle, il ne pouvait nier que c'était une bonne chose, mais cette nomination n'arrivait pas à point nommé. C'était même tout le contraire. Elle arrivait vraiment dans un mauvais moment. Semblait-il le sort s'acharnait sur Mack qui apprenait une nouvelle après l'autre. D'abord qu'elle était enceinte, ensuite que son père était mort et voilà qu'elle se retrouvait avec une charge supplémentaire.

    "Ce que je pense n'a pas d'importance Mack...tu sais bien que la question de on attend votre réponse n'est qu'une facade et que tes fonctions sont déjà d'actualité...."

    C'était la triste vérité. Sheppard avait cependant l'impression de se laver les mains en disant quelque chose comme cela. Il savait que le travail de leader sur la cité était exténuant, tout comme il savait que s'il y avait Mack, il pourrait enfin faire confiance à son bras droit pour tout ce qui concernait la cité. Mais il savait aussi qu'en étant tous les deux à ce poste, leur couple ne survivrait sans doute pas. Déjà que maintenant, il battait de l'aile, imaginez les disputes qui en résulterait après des divergences d'opinion concernant le fonctionnement de la cité. Il déglutit à cette idée. Il ne voulait pas perdre sa compagne, surtout pas maintenant. Elle lui était essentielle, tellement longtemps qu'ils étaient ensemble, qu'il n'arrivait plus à s'imaginer vivre seul.

    "Cherie...hey"

    Il s'autorisa à poser ses mains sur les bras de la jeune femme.

    " Je sais que ce n'est pas la réponse que tu aimerais entendre...et je sais qu'en ce moment même tu aimerais simplement dire allez tous vous faire foutre et rester tranquille dans ton coin...tu as eu une de tes pires journées...un surplus d'informations...mais on va régler ces 3 points les uns après les autres....d'accord...tu m'as toujours dit de tirer le meilleur d'une situation qui nous tombe dessus...je sais que j'ai été un salaud tout à l'heure...mais ....j'ai....."

    C'était difficile pour lui de l'avouer. Avouer ses faiblesses, ses peurs, il ne le faisait quasiment jamais.

    "J'ai peur de te perdre avec tout cela Mack"

    Il ne le dirait qu'une fois, une seule fois et plus jamais. Cela sonnait biarre dans sa bouche, et il n'aimait pas se montrer aussi vulnérable. Il espérait juste montrer à Mack qu'il était là pour elle, malgré ce futur très instable qui les attendaient.

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mackenzie Lewis

Nombre de messages : 411
Age : 29
Date d'inscription : 10/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 28 ans
Compétences: Infirmière en Chef
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Mar 18 Mai - 23:40

    Comme l’avait pressenti John, MacKenzie n’apprécia guère la réponse qu’il lui formula. Cependant elle se tut. Elle se mordit discrètement l’intérieur de la joue, sentant que ses nerfs commençaient à être à fleur de peau. L’infirmière ne voulait pas craquer. Non pas qu’elle en avait honte, quoiqu’un peu tout de même, mais elle ne jugeait pas ce moment opportun pour se laisser à aller. Vider son sac émotionnel maintenant n’était pas une bonne idée. Le temps pour cela viendrait plus tard. Ce qui vînt ensuite vînt mettre à mal cette bonne résolution c’est le discours que lui tînt l’américain. Elle eut un léger sourire en coin lorsqu’il répéta certains des propos que Mack avait pu lui tenir quelques temps plus tôt. Finalement, il lui arrivait de l’écouter. Cette pensée était de mauvaise foi, Sheppard écoutait relativement toujours avec attention ce que pouvait lui dire l’infirmière, ce n’était que lorsqu’elle lui parlait de certaines futilités pour essayer de lui changer les idées qu’il décrochait parfois mais il lui arrivait d’en faire tout autant avec lui. Elle se laissa quelques instants supplémentaires pour mûrir sa réponse avant de la délivrer, elle voulait à tout prix éviter la dispute et le contresens.

    "Tu te trompes John, ce que tu penses a de l'importance. Du moins, ça en a pour moi..."

    L'infirmière tourna la tête sur la dernière phrase. Elle se souvenait tristement de l'époque où ils se découvraient, où ils se parlaient bien plus qu'aujourd'hui. Ils ne se disaient à l'époque pas forcément des choses essentielles. Cela ressemblaient plus parfois à des anecdotes, des potins échangés mais dont ils se fichaient finalement, c'étaient juste un prétexte supplémentaire pour passer du temps ensemble.

    "J'aimais quand tu rentrais fou de rage ici en reatrd parce que Rodney avait fait la bêtise de trop ou quand les choses commençaient juste à bouger du côté de l'IOA. Tu criais voire même tu hurlais. Tu vidais presque ton sac et ensuite l'air de rien tu me demandais comment j'allais et comment s'était passé ma journée."

    MacKenzie eut un sourire nostalgique. Certaines conversations de ce genre qu'elle pensait avoir oublié lui revînrent en mémoire. Tout semblait tellement plus simple. Revenir en arrière était impossible et puis, il s'était passé tellement de choses que la jeune femme ne voudrait pas repartir à zéro même si on le lui proposait. Son côté optimiste et positiviste préférait regarder les bons moments qu'il y avait eu et les placer au-dessus du lot. Lorsque Sheppard l'assura de son soutien, l'australienne se contenta d'hocher la tête. John avait raison, elle devait faire le tri et gérer un par un les problèmes qui arrivaient. Parmi cet amas de mauvaises nouvelles, certaines pouvaient être traitées plus tard comme sa grossesse par exemple.

    L'attention de Mack regagna en intensité lorsqu'elle entendit le pilote commencer à hésiter. Elle sevait ce que cela signifait. Il était dans le même état lorsqu'il osait lui murmurer son amour. La révélation toucha bien évidemment l'australienne. Elle sentit ses yeux devenir plus humides. Lewis ne put s'empêcher d'éprouver du soulagement de le voir réagir de cette manière. Il avait au moins autant envie qu'elle de poursuivre leur aventure. A présent ils devaient trouver une solution pour résoudre leurs problèmes et bien qu'elle sentait que John ne serait pas fan de l'idée qu'elle avait en tête, elle voulait la formuler malgré tout. Au moins, on n'aurait pas pu lui reprocher de ne pas faire de propositions. MacKenzie posa son mug de café à côté d'elle, se tourna vers Sheppard et prit délicatement ses mains dans les siennes pour les serrer doucement.


    "Look, pour la gestion de la Cité, je n'ai pas l'intention de venir marcher sur tes plates-bandes. Je n'accepte que parce que c'est toi qui est leader et je ne veux en aucun cas rentrer en conflit avec toi sur une décision qui concerne l'expédition. Je te propose un deal. Tu t'occupes de tes hommes et de toute ce qui est important dans le leadership et moi je m'occupe du reste, tout ce qui est paperasse, logistique et je ne sais quoi d'autres qui t'empêche de te consacrer à ce qui est important. Comme ça je pourrais en même-temps travailler un peu à l'infirmerie.Et si tu le désires, je pourrais assurer l'astreinte si tu dois partir en mission off-world."

    Elle fit silence pendant quelques instants pour laisser à John le temps de réfléchir un peu à sa première idée.

    "Quant à nous, peut-être qu'on devrait se forcer à se parler davantage. Je sais que tu détestes ça mais on n'est pas obligé de parler de trucs sérieux, on peut parler de la météo, on peut parler d'un film, d'une série, de tes chansons préférés de Johnny Cash. Et puis aussi qu'on essaie de se réserver des moments rien que pour nous où on coupe vraiment les ponts avec la Cité et où on se détend pour de vrai. Je sais que je dois te paraître idéaliste mais qu'est-ce qu'on perd à essayer mh ? Qu'est-ce que tu en penses ? Tu as des idées ?"

_________________

     • Take me above your light Carry me through the night Hold me secure in flight Sing me to sleep tonight  •by : Owl City
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Mer 19 Mai - 2:57

    Le militaire était surpris qu'elle ne parle tout d'un coup d'anecdotes . Il se demandait quel procédé avait bien pu avoir eu lieu dans l'esprit de Mackenzie pour qu'elle en arrive à lui raconter cela. Il se rappelait très bien de ses accès de colère, enfin colère, c'était plus sa manière de terminer son travail et de décompresser, car après ses crises, il avait toujours demandé avec un sourire comment aller Mackenzie. Ce temps était bien loin, et avec tout ce qui s'était passé, il n'avait plus vraiment le coeur de vivre dans cette innocence. Cependant à cette phase nostalgique de Lewis, il eut un petit rire, entrainé dans la même spirale. Rodney...son meilleur ami lui manquait énormément, non pas parce qu'il était parti ou autre, mais parce qu'il ne pouvait plus le voir. Le scientifique était devenu paranoiaque et était pratiquement qu'enfermé dans son labo. Il le déplorait, car il aimait bien leur jeu débile de trouver le méchant de tel ou tel film.

    "C'était le bon vieux temps comme on dit...mais cela ne sert à rien de regarder en arrière....les choses ont changés trop vite et trop brusquement ...on a changé aussi...mais pour les crises de colère je les ai toujours...sauf que tu n'as pas été là ces derniers temps pour les vivre...."

    Il avait toujours été d'un calme olympien et d'un support infaillible du moment où elle avait été blessé jusqu'au moment où elle était sorti. Il remontait loin le temps où il essayait de s'enfuir de l'infirmerie avec sa perfe et se faisait prendre en chemin par l'infirmière qui le ramenait gentillement à son lit. Il réalisait que cela faisait des mois qu'il n'était pas parti en mission et se demandait bien comment cela était possible. Avait-il tellement à gérer? Non, le coeur n'y avait pas été. Il avait été trop inquiét pour Mack et aussi pour la sécurité de la cité. Il se sentait ancré à elle ou point d'avoir peur de la quitter et qu'en son absence quelque chose n'arrive. Il revint dans le feu de l'action quand Mack reprit le dessus sur sa situation et recommenca à avoir une manière de penser un peu plus logique. Un nouveau sourire se peignit sur les lèvres du militaire. C'était bien, il était heureux de voir qu'elle voulait aller de l'avant et planifiait.

    "Oh tu sais...tu ne marcheras pas sur mes plates bandes parce que l'IOA se donnera un malin plaisir à te faire passer un rite qu'ils m'ont fait passer...un surplus inutile de dossiers à classer ...tu ne sais meme pas pourquoi tu le fais....le partage ne sera pas aussi net malheureusement...paperasse et gestion se chevauchent et il arrivera qu'on se marchera dessus pour accéder à la partie qu'on veut...mais ça c'est tout à fait normal"

    John but un peu de café qui avait légèrement beaucoup refroidit et faillit s'etouffer en entendant la proposition de Mack. Ce n'était pas méchant et il n'avait pas voulu en rire, mais Mack sonnait comme ces conseillers matrimoniaux qui donnaient des conseils et structuraient les couples pour un meilleur fonctionnement. Il s'excusa, prétextant les nerfs avant de finalement dévoiler sa pensée.

    "Pendant un instant j'ai cru entendre ma belle-soeur ...quand j'ai rendu visite à mon frère l'autre fois...elle lui avait tenu exactement le même discours juste avec vacances, enfants et travail...."

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mackenzie Lewis

Nombre de messages : 411
Age : 29
Date d'inscription : 10/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 28 ans
Compétences: Infirmière en Chef
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Jeu 20 Mai - 23:50


    Si MacKenzie avait cru que les choses allaient vers le positif, elle eut la sensation de tomber de haut. La première chose qui la vexa dans le discours de John c’est la manière dont il lui indiqua qu’il persistait à avoir ce genre de comportement mais qu’elle n’avait pas pu être là pour y assister. S’il n’avait peut-être pas dit cela dans le but de la blesser, l’infirmière sentit là un reproche teinté d’une profonde injustice. Si certes elle n’avait pas pu être là c’était bien parce qu’elle avait eu certains empêchements de taille et que le pilote ne venait plus forcément la voir pour décompresser. Après tout, l’australienne était aussi là pour ça. Du moins dans sa vision du couple. Elle se détourna de Sheppard et se força à boire une gorgée à son mug mais elle ne passa pas très bien dans sa gorge.

    Le summum fut atteint lorsque John la compara à sa belle-sœur. D’après la description que lui en avait fait Sheppard, elle ne devait pas spécialement prendre ça pour un compliment. Elle sentit son ventre se crisper et elle serra les mâchoires pour ne pas envoyer son petit ami sur les roses avec un langage qu’il n’avait pas l’habitude d’entendre dans sa bouche. Cependant, elle commençait à bouillir de colère et plutôt que de cracher le morceau elle préféra user d’une autre méthode. Une qui était devenue quotidienne et qui mettait son caractère de lionne au placard.


    « Fine… » déclara-t-elle d’un ton las.

    La blonde se leva et termina le reste de son café d’une traite. A voir l’agilité de son lever de coude, il y avait fort à parier que MacKenzie avait connu les soirées étudiantes et les jeux bourrés dans son adolescence. Il y a des gestes comme ça qui ne trompe guère.


    « Oublie ce que j’ai dit… »

    L’infirmière alla ramasser une balle de tennis décolorée qui traînait par là et la serra dans son point pour tester la dureté du caoutchouc. L’australienne commença à la lancer en l’air en la faisant retomber dans sa main, puis à l’envoyer de l’une à l’autre. Elle finit par la faire rebondir contre le mur et la rattraper.

    « Je pense rentrer sur Terre lundi… Libre à toi de choisir si tu veux venir ou non »

_________________

     • Take me above your light Carry me through the night Hold me secure in flight Sing me to sleep tonight  •by : Owl City
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Lun 24 Mai - 23:54

    John était un homme. Et comme tout homme il mettait les pieds dans le plat sans vraiment s'en rendre compte. Enfin, John le remarqua assez bien à l'air pincé de sa compagne et haussa les épaules dans un geste d'imcompréhension. Qu'est-ce qu'il avait encore dit pour qu'elle monte sur ses cheveux silencieux. En même temps, John n'essayait pas trop de comprendre les femmes, et surtout la sienne. Il avait essayé, il avait eu un mal de tête affreux, alors il se contentait d'essayer de comprendre sans vraiment avoir la vue d'ensemble.

    "Oh Mack...qu'est-ce que j'ai encore dit? ...."

    Il eut un petit sourire, du pourquoi tu es donc vexée, c'est toi qui voulait du comme à l'ancienne. John lui avait toujours envoyé des piques, pas très méchantes, mais juste assez pour avoir une petite réaction d'énervement de la part de Mack, car elle était tellement mignonne quand elle était énervée. Il avait toujours fait cela avait leurs premiers ébats et tests de jeux dans cette pièce. Elle pouvait se montrer une tigresse quand elle le voulait et son dos avait été l'ardoise de beaucoup de ses coups de griffes. Sheppard n'était pas accro au sexe, mais il devait avouer que leurs rapports s'étaient assagis. Ils étaient toujours bien, mais il manquait quelque chose qu'il y avait avant. Cette étincelle sauvage, mais peut-être était-ce parce qu'ils avaient finis par s'apprivoiser et que la sauvagerie n'était plus de mise pour s'affirmer sur l'autre, car ils avaient pris leurs marques un peu partout. Il observa le petit jeu de balle de Mack en silence, buvant son café. Il préférait se taire après réfléxion, car apparemment il avait vraiment dit quelque chose de mal. A son annonce, il prit un instant pour réfléchir en buvant loooonguement son café. Il ne pouvait pas laisser Atlantis sans surveillance, parce que sinon ils auraient un problème, d'un autre côté, s'il lui disait non, elle allait sans doute lui lancer cette balle en pleine poire.

    "La question serait plutôt de savoir si tu veux m'avoir sur ton dos ou pas"

    Il se leva, la rejoignant, passant ses mains sur ses flancs pour se nouer sur son ventre, il posa un baiser dans son cou.

    "Moi j'aime bien être sur ton dos" murmura-t-il sur un ton taquin. "toujours fachée?"

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mackenzie Lewis

Nombre de messages : 411
Age : 29
Date d'inscription : 10/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 28 ans
Compétences: Infirmière en Chef
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Mar 25 Mai - 22:56

    La première question du pilote se heurta à un mur de silence de la part de Mack. Ce moment de flottement était censé l’aider à réfléchir cependant l’infirmière ne savait pas vraiment si c’était utile pour autant. Après tout c’était un homme ne l’oublions pas. Parfois il ne percutait pas rapidement. L’australienne continua de faire rebondir la balle contre le mur en faisant parfois des variantes de lancers, histoire que le jeu ne devienne pas monotone mais MacKenzie avait l’esprit ailleurs. Lorsqu’elle sentit la présence de son compagnon derrière elle et venir l’enlacer, la blondinette fit faire deux rebonds de plus à la balle avant de s’arrêter et poser sa main libre sur celles de John. Mack ramena sa tête en arrière pour la poser sur l’épaule de son compagnon un instant. Elle profita de cet appui un temps pour s’enivrer discrètement du parfum du pilote avant de répondre.

    « John, on va enterrer 6 membres de ma famille tu crois vraiment que je suis en mesure de savoir si je veux que tu sois sur mon dos ou pas ? Je ne sais pas comment je vais réagir en allant là-bas ni comment je vais affronter le reste du « clan » Lewis… Je ne sais même pas si je vais leur dire que je suis enceinte… »

    MacKenzie se voyait mal annoncer cette nouvelle à l’un de ses frères jumeaux qui venait de perdre son enfant ou à sa grande sœur Robin dont l’une des filles était toujours en soins intensifs. La blonde se laissa aller contre le pilote et lâcha la balle de tennis. Elle posa son autre main sur celles de Sheppard. Quant à savoir si elle était toujours vexée :

    « Oui je suis toujours fâchée ! » déclara-t-elle d’un ton sec

    « Je ne sais juste plus pourquoi… » Ajouta-t-elle d’une petite voix avant de rire légèrement.

    Mieux valait qu’elle ne s’attarde pas davantage sur cette histoire. Les embrouilles et les disputes elle en avait assez. Il y a un temps pour tout et celui-ci était fait pour profiter de l’américain et seulement de lui. Le reste attendrait ou partirait aux oubliettes. L’infirmière posa son regard sur les mains entrelacées et posées sur son ventre encore normal. Elle ne put s’empêcher d’avoir un léger sourire.


    « Grave bien cette image dans ta mémoire car dans quelques mois tu n’arriveras plus aussi facilement à faire le tour de moi comme ça »

_________________

     • Take me above your light Carry me through the night Hold me secure in flight Sing me to sleep tonight  •by : Owl City
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Sam 19 Juin - 20:29

Citation :
« John, on va enterrer 6 membres de ma famille tu crois vraiment que je suis en mesure de savoir si je veux que tu sois sur mon dos ou pas ? Je ne sais pas comment je vais réagir en allant là-bas ni comment je vais affronter le reste du « clan » Lewis… Je ne sais même pas si je vais leur dire que je suis enceinte… »

John resta silencieux un moment. Non il n’avait pas oublié ce qu’elle lui avait aussi dit dans le bureau. Et si lui avait pu passer d’une bonne nouvelle à une mauvaise, le clan Lewis ne pourrait peut-être pas le faire. Il ne connaissait pas assez la famille de Mack pour savoir comment ils allaient réagir. Peut-être la féliciteraient-ils avec un sourire triste ou peut-être allaient-ils lui dire ses 4 vérités. Mais il comprenait parfaitement qu’elle hésitait. Après tout , ce qui était arrivé à sa famille était un vrai drame. Il resserra son emprise sur elle, s’imprégnant de son odeur. Cela aurait pu être elle, si elle avait rendu visite à sa famille plus tôt. Cette idée ne le réjouissait pas vraiment.

« Cela ne sert à rien de te poser ce genre de question, il y a toujours un fossé entre ce qu’on s’imagine faire et ce qu’on fait….tu vas réagir comme tu réagiras et personne ne pourra te blâmer et si tu décides de leur dire pour notre enfant, je serai sur ton dos »

Il se mit à faire un mouvement léger de bercement tout en rigolant doucement face au petit ton sec de Mack suivi de son aveu. Il était vrai qu’avec toutes les informations qui étaient tombées en moins de 2 heures, il y avait de quoi perdre le contenu des conversations. Ce ne serait pas John qui lui rappellerait le pourquoi de leur dispute. Mais il allait revenir sur cette histoire de sécurité de la future mère de son enfant le temps venu, cela était inévitable. Sheppard ne pouvait être corrigé sur ce genre de manie aussi facilement. Mais pour l’heure, il appréciait ce moment à deux. Pas de stress, pas de gens autour, juste leur pièce fétiche qui ne jouait aucun rôle dans la scène sauf celui de cocon protecteur.

« Oh tu sais il suffira de monter d’un cran ou deux »

Ses mains glissèrent pour s’arrêter juste en dessus de la poitrine de Mack.

«Mais tu retrouveras ta taille actuelle j’en suis persuadée »

En fait John n’y mettait pas beaucoup d’importance. Il n’aimait pas Mack pour son physique, mais pour ce qu’elle était. Enfin le physique le charmait chaque jour, mais le faisait aussi souffrir, voir cette cicatrice à sa cuisse par exemple lui rappelait constamment qu’il n’avait pas pu la protéger. Il espérait juste que Mack n’allait pas avoir le syndrome de déformation du miroir et avoir ces coups de blues de je suis grosse comme une baleine.

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mackenzie Lewis

Nombre de messages : 411
Age : 29
Date d'inscription : 10/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 28 ans
Compétences: Infirmière en Chef
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Ven 25 Juin - 1:38

    Sheppard avait raison. Il était inutile pour le moment de se torturer l'esprit sur des hypothèses de situations qui n'allaient probablement jamais se produire. Mieux valait tâcher de bien dormir et d'affronter ce qui viendrait calmement et au feeling. C'était ainsi que fonctionnait normalement Mack et cela ne devrait pas être difficile à mettre en œuvre. Pour l'heure, l'infirmière préféra consacrer son attention et son énergie sur le moment présent. La blondinette avait besoin de ce contact et de cette présence derrière elle et tandis que le pilote s'enivrait de son parfum, MacKenzie se contenta de le laisser faire et de fermer les yeux pour mieux en profiter encore.

    « Oula… Alors ça on verra le moment venu… On a largement le temps de voir venir avant d’y penser hein ? » répondit-elle à propos de sa ligne.

    S’il y avait bien une chose dont Mack se fichait éperdument à l’heure actuelle c’était bien ses rondeurs. Rondeurs qui si elles avaient existé auparavant pour mettre en valeur ses atouts féminins avaient fondu comme neige au soleil pendant sa convalescence. Pas mal de femmes auraient été ravie de perdre du poids en si peu de temps mais lorsque l'on savait pourquoi MacKenzie les avait perdu, nul doute que pas mal de sourires et de contentement disparaîtraient d'un coup de baguette magique. Mais elle devrait normalement connaître l'évolution inverse à présent avec cette grossesse. Cette fois, l'australienne avait envie que ça marche et elle voulait également en profiter. Après tout en approchant la trentaine, son horloge biologique se réveillait et si le désir de devenir mère ne s'était pas spécialement fait sentir, Lewis comptait bien assumer ce rôle à fond. Et puis tant que possible, l'infirmière voulait vivre ces choses de la vie pleinement. Cependant elle savait qu'elle devrait faire des efforts pour ne pas rendre la vie de Sheppard infernale. Déjà que cela n'allait pas toujours très bien entre eux, la dernière chose qu'elle voulait en attendant cet enfant était de repousser l'américain loin d'elle.


    « Je suis d'avance désolée pour les mois à venir, j'espère que je ne te mènerais pas trop la vie dure et que tu sauras me pardonner si c'est le cas. Promets-moi juste de me le dire si je dépasse les bornes mh? »

_________________

     • Take me above your light Carry me through the night Hold me secure in flight Sing me to sleep tonight  •by : Owl City
Revenir en haut Aller en bas
avatar

John Sheppard

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 19/06/2007

¤ Your Character ¤
Age: 37
Compétences: les 3 F
« Relationships »:


MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   Mer 25 Aoû - 5:29

    « Okay okay…. »

    Dans son cerveau de mâle, car après tout Sheppard était bien un homme jusqu’à preuve du contraire, il s’imaginait déjà des séances de gym où il pourrait fantasmer sans retenue sur Mack en sueur travaillant sa technique au bâton alors qu’un magnifique coucher de soleil innonderait la salle d’entrainement de couleur rouges, oranges et dorée….avant que sa bulle n’éclate quand mini John ou mini Mack aurait faim. C’était déjà bien de calculer le bébé dans le scénario, cela montrait que John s’y faisait déjà. Il se demandait quel genre de père il serait et inévitablement sa conclusion fut qu’il serait un meilleur père que ne fut le sien. Il ne mettrait pas sa progéniture sous pression, ça il le savait même avant sa naissance et il se disait que ce petit ange aurait de toute façon d’autres chats à fouetter sur Pégase….tiens…il se voyait vieillir dans cette galaxie. Etrange cheminement qui s’arrêta par l’avertissement de Mack concernant les mois à venir. Il se rappelait vaguement de sa belle-sœur enceinte et combien son frère racontait qu’il n’en pouvait plus. Connaissant Mackenzie, elle avalerait tous les points négatifs d’une grossesse, à savoir avoir mal partout, avoir une vessie qui ne tient rien, avoir des nausées, avoir des vergetures, des jambes lourdes, de la rétention d’eau …bref elle endurerait tout cela jusqu’au jour où cela n’irait plus et ce jour là ça allait exploser , hormones obligent.

    « Bien sûr…si tu me promets de me laisser dans l’état où je suis maintenant je te le dirai sans problème…et je te pardonnerai toujours …sauf si tu vides toute la réserve de chocolat et que je sois obligé d’aller en voler à Rodney….là je ne sais pas si je pourrai te pardonner ce que cela causera » plaisanta le militaire.

    Si cela n’avait tenu qu’à lui il serait resté éternellement comme cela. Mais ils avaient encore des choses à régler avant leur départ, et du sommeil à rattraper. Il fallait digérer toutes les nouvelles du jour et rien de tel qu’un repas militaire sans gout et une bonne nuit de repos pour avoir les idées claires. Il posa un baiser sur sa nuque.

    « Here’s the plan….on va se faire un petit diner rien que tous les deux…suivi d’une nuit ici rien que tous les deux avant de faire nos valises…qu’est-ce que tu en dis ? »

_________________
°IHaunted by the past
A nightmare that seemed so unreal
I wish that I could turn back time
And spare the pain that we both feel
And now we’ve changed
Things will never be the same °
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Secret Place : Need to escape from this crazy day   

Revenir en haut Aller en bas
 

Secret Place : Need to escape from this crazy day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» OBLIGATION LÉGALE AVANT LA MISE EN PLACE DE L'ARMÉE D'HAÏTI.
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Secret War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond The Gate :: « Atlantis » :: 
▪ Relax Rooms
-